L'histoire de France et d'ailleurs avec Marc Menant

Waterloo : La bataille de trop


Lire la vidéo


C’est une page majeure de l’Histoire en Europe. À Waterloo, en Belgique, Napoléon a essuyé la plus terrible défaite de sa vie, celle qui a signé sa mort politique. C’était le 18 juin 1815.

Ce jour-là, les troupes de l’empereur affrontent celles du duc de Wellington. Napoléon est certain de l’emporter. Son plan est établi. Mais rien ne se passe comme prévu. Ses soldats sont épuisés et leur chef, trop confiant, n’a pas étudié le terrain. Il ignorait où étaient les troupes ennemies. “C’était une caractéristique de Wellington : il cachait ses troupes”, explique à France 2 l’historien Bernard Coppens.

© https://www.francetvinfo.fr


Précédent

1783 la grande première des frères Montgolfier

Suivant

Le chevalier de la Barre écartelé et décapité

guest
1 Commentaire
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Eloise
Eloise
9 mois il y a

Merci à Marc Menant pour ce formidable récit, Napoléon et son génie militaire….

1
0
Pour remercier Marc Menant, ajouter un commentaire !x
()
x