L'histoire de France et d'ailleurs avec Marc Menant

Quand NAPOLÉON s’évadait de l’île Elbe


Lire la vidéo


Une tradition romantique fait de Napoléon l’archétype du « grand homme » appelé à bouleverser le monde. C’est ainsi que le comte de Las Cases, auteur du Mémorial de Sainte-Hélène, tente de présenter Napoléon au Parlement britannique dans une pétition rédigée en 1818. Élie Faure, dans son ouvrage Napoléon, qui a inspiré Abel Gance, le compare à un « prophète des temps modernes ». D’autres auteurs, tel Victor Hugo, font du vaincu de Sainte-Hélène le « Prométhée moderne ». L’ombre de « Napoléon le Grand » plane sur de nombreux ouvrages de Balzac, Stendhal, Musset, mais aussi de Dostoïevski, de Tolstoï et de bien d’autres encore. Par ailleurs, un courant politique français émerge au XIXe siècle, le bonapartisme, se réclamant de l’action et du mode de gouvernement de Napoléon.

https://fr.wikipedia.org


Précédent

Henri IV, assassiné par Ravaillac le 14 mai 1610

Suivant

COLBERT : Le code noir

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Pour remercier Marc Menant, ajouter un commentaire !x
()
x