L'histoire de France et d'ailleurs avec Marc Menant

L’armistice de Rethondes, le wagon de la revanche


Lire la vidéo

 

Le wagon de l’Armistice est la voiture de chemin de fera dans laquelle ont été signés l’armistice du 11 novembre 1918 entre l’Allemagne, la France et ses alliés, puis celui du 22 juin 1940 entre l’Allemagne et la France, tous deux à la clairière dite de l’Armistice dans la forêt de Compiègne, à une soixantaine de kilomètres au nord de Paris dans le département de l’Oise. Cet endroit est également nommé « clairière de Rethondes », bien que la clairière soit sur le territoire de la commune de Compiègneb. Cette voiture numérotée 2419 D avait été mise en service en 1914 par la Compagnie des wagons-lits, affectée au train du maréchal Foch en 1918, exposée aux Invalides puis dans la clairière de Rethondes pendant l’entre-deux-guerres. Emmenée en Allemagne après la signature de l’armistice de juin 1940 et exposée à Berlin, elle a été détruite en avril 1945 par les SS, sur ordre de Hitler, un mois avant la capitulation allemande.

Une voiture similaire, issue de la même série de 19132, est exposée depuis 1950 dans un mémorial sur le site de la même clairière de Rethondes.

https://fr.wikipedia.org


Précédent

Pépin le Bref, fils de Charles Martel et roi des Francs

Suivant

Charles V, celui qui sort la France du désastre

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Pour remercier Marc Menant, ajouter un commentaire !x
()
x