L'histoire de France et d'ailleurs avec Marc Menant

L’Académie française, la politique de la langue


Lire la vidéo

 

L’Académie française, fondée en 1634 et officialisée en 1635 par le cardinal de Richelieu, est une institution française dont la fonction est de normaliser et de perfectionner la langue française. Elle se compose de quarante membres élus par leurs pairs, et est la première des cinq académies de l’Institut de France.

La mission qui lui est assignée dès l’origine, et qui sera précisée par lettres patentes de Louis XIII le 29 janvier 1635, est de travailler à « donner des règles certaines à notre langue et à la rendre pure, éloquente et capable de traiter les arts et les sciences ». Dans cet esprit, elle compose un Dictionnaire de l’Académie française, dont la première édition est publiée en 1694 et la neuvième est en cours d’élaboration. Elle attribue également des prix littéraires, dont le plus renommé est le Grand prix de littérature de l’Académie française.

L’Académie française rassemble des personnalités qui ont illustré la langue française : poètes, romanciers, dramaturges, critiques littéraires, philosophes, historiens, scientifiques, et, par tradition, des militaires de haut rang, des hommes d’État et des dignitaires religieux.

Il n’existe aucune condition de titres ou de nationalité pour entrer dans la Compagnie, sinon celle d’avoir illustré la langue française.

https://fr.wikipedia.org


Précédent

COLBERT : Le code noir

Suivant

Louis Pasteur, la rage de la gloire

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Pour remercier Marc Menant, ajouter un commentaire !x
()
x