L'histoire de France et d'ailleurs avec Marc Menant

Gutenberg la révolution de l’imprimerie


Lire la vidéo

 

Johannes Gensfleisch zur Laden zum Gutenberg, dit Gutenberg (on trouve aussi dans des ouvrages anciens l’orthographe francisée Gutemberg, de même que son prénom est parfois francisé en Jeanne), né vers 1400 à Mayence dans le Saint-Empire romain germanique et mort le 3 février 1468 dans sa ville natale, est un imprimeur dont l’invention des caractères métalliques mobiles en Europe a été déterminante dans la diffusion des textes et du savoir.

Alors que son invention est considérée comme un événement majeur de la Renaissance, Gutenberg connut une existence difficile. Associé à Johann Fustnote 4 et Peter Schoeffer, il perdit en octobre 1455 le procès contre son créancier Fust qui saisit l’atelier avec le matériel et les impressions réalisées. Gutenberg ne sera sauvé de la misère que grâce à Adolphe II de Nassau qui lui accorda une pension à vie et le titre de gentilhomme de sa cour.


Précédent

1945 L’armée rouge libérait Auschwitz

Suivant

François 1er, élu du destin

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Pour remercier Marc Menant, ajouter un commentaire !x
()
x