L'histoire de France et d'ailleurs avec Marc Menant

COLBERT : Le code noir


Lire la vidéo


Jean-Baptiste Colbert, né le 29 août 1619 à Reims et mort le 6 septembre 1683 à Paris, est à partir de 1665 un des principaux ministres de Louis XIV, en tant que contrôleur général des finances (1665-1683), secrétaire d’État de la Maison du roi et secrétaire d’État de la Marine (1669-1683).

Entré au service du roi à la mort de son protecteur Mazarin, il incite Louis XIV à disgracier son rival Nicolas Fouquet. Inspirateur et promoteur d’une politique économique interventionniste et mercantiliste, ultérieurement appelée « colbertisme », il favorise le développement du commerce et de l’industrie en France par la création de fabriques et l’institution de monopoles royaux. En tant que ministre de la Marine, il commence à préparer le Code noir, relatif à l’administration de l’esclavage dans les colonies, dont la première version, mise au point par son fils Jean-Baptiste, sera promulguée par Louis XIV en 1685.

Colbert s’est inspiré des écrits de Barthélemy de Laffemas, économiste et conseiller d’Henri IV1 : Laffemas avait notamment développé le commerce colonial et l’industrie textile, les deux secteurs auxquels Colbert s’est particulièrement consacré, avec la gestion des finances publiques, pour devenir à son tour l’éminence grise du royaume.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Colbert


Précédent

Quand NAPOLÉON s’évadait de l’île Elbe

Suivant

L’Académie française, la politique de la langue

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Pour remercier Marc Menant, ajouter un commentaire !x
()
x